une chronique sur "objectif 10 ans de moins" avec de bonnes habitudes alimentaires.
J 'ai 37 ans, pourquoi pas avoir l'air d'en avoir 27...

L'article commence par "prenez 1 à 2 cuillère à soupe d'huile de colza par jour".
Oui vous pouvez relire je n'en ai pas cru mes yeux non plus. Après nous avoir bassiné tout le printemps avec les régimes voilà que maintenant on boirait presque de l'huile pure à la bouteille.
(pour info : 1 cuill à soupe -10gr- d'huile de colza représente 90 calories. Donc 2 cuillères : 180 calories. On doit absorber environ 1500 calories/jour quand on est une femme qui ne veut pas grossir... à vous les petits calculs !)

C'est pas fini.
On nous recommande "au moins 5 fruits ou légumes par jour", personnellement je n'y arrive pas.

"Buvez 1 à 2 verres de bon vin rouge par jour". Donc à moins de 20 euros la bouteille, c'est pas la peine, on se fait du mal. (et pour info : un verre de bon vin rouge fait environ 60 calories... toujours les petis calculs !)
Quelques lignes plus loin, on nous recommande quand même de réduire notre consommation d'alcool "parce que ça fait gonfler le visage et favorise la couperose"...

Suivent ensuite plusieurs paragraphes sur l'activité physique quotidienne : 30 minutes de marche à pied, tous les escaliers à pied (dommage pour ceux qui habitent au rez-de-chaussée), un petit stretching tous les soirs et au moins 10 minutes par jour "d'une technique anti stress".
On additionne tous ça : grosso modo une heure d'activité par jour. J'arriverai jamais à la caser.

On passera rapidement sur l'épisode buvez 2 litres d'eau par jour.
Mais ils sont gentils : ils stipulent quand même que pour celles qui font de la rétention d'eau 1 litre suffit... donc si je lis bien (ou mal) pour avoir la jambe fine il ne faut plus boire du tout. Non mais où va-t-on ?

Et pour terminer cet article plein de judicieux conseils : on nous incite à aller voir au moins une fois par an le dentiste et l'osthéopathe, ce qui ne manque pas de bon sens.
J'ai bien envie de rajouter : le gynéco aussi, l'homéopathe aussi, le...

Je trouve qu'encore une fois on nous prend pour des courges, et je revendique le fait que nous n'en sommes pas.
Je trouve regrettable que cet article ne mette pas en avant le facteur principal d'un bon équilibre : apprendre à écouter son corps et agir en fonction de ses besoins !