Je tiens entre mon pouce et mon index : une dent. Sanguinolente car juste extraite de sa cavité.
Ma fille est folle. La grande oui, celle qui va avoir 8 ans et qui vient de perdre sa huitième dent.
Certes, elle a un petit problème : si elle n'enlève pas ses dents de lait, les dents définitives poussent devant dans la gencive ou à l'intérieur, côté langue. C'est dégueu... imaginez, si elle n'avait pas arraché les sept premières dents, elle en aurait dans tous les sens, en double exemplaire...

Chaque fois, c'est elle qui a décidé : "maman, j'en ai marre, je vais enlever une dent".

mm2La première fois qu'elle m'a dit ça, je lui ai répondu le sourcil froncé : "mon p'tit Mitou, on enlève pas ses dents comme ça ! Il faut qu'elle bouge et elle va tomber toute seule ". Mais quand elle m'a montré la dent définitive qui poussait (et depuis un moment, vachement attentive comme mère... maintenant je regarde si elle n'en a pas qui poussent derrière les oreilles !), donc, quand j'ai vu ça : "aaaaaah ! don't touch, on va chez le dentiste !"

mm3Super le dentiste. Cool : "mais non on arrache pas la dent, elle va finir par tomber toute seule et l'autre reprendra sa place très vite." "ok !" dis-je extrêmement soulagée.
Mais Mitou n'était pas de cet avis. Et quand Mitou a décidé un truc... donc pour sa première dent, j'ai assisté, me rongeant les ongles, à l'extraction à proprement parler. J'avais beau lui dire : "mais c'est horrriiible ce que tu fais, tu te fais mal !"... rien à faire ; le sang a coulé et la dent de porcelaine a cédé. Si vous aviez vu l'air vainqueur de la gamine, genre, "j'l'ai eue ! j'l'ai eue !" et moi limite apportez-moi mes sels...

MMMA la huitième dent, c'est la routine.
"- maman, je m'enlève une dent !
- mais bien sûr ma chérie, rince-toi bien la bouche quand tu auras terminé".

1/4 d'heure après, voilà, le dent est dans ma main. Celle qui a poussé de travers reprendra sa place comme les précédentes.

mm4"- maman, t'oubliera pas mon cadeau cette nuit pour ma dent ?
- comment ça ? mais, c'est la p'tite souris qui...
- ouais ! ouais ! c'est toi la petite souris, ça fait déjà 7 fois que tu me fais le coup, alors à la huitième...
- Heu... ok ma chérie..."

(les photos ne sont pas de moi, mais du-dit Mitou en plein délire !)